Bestias

Baro d’evel Cirk

France

Cirque, danse, acrobatie, animaux

du 28 janvier au 12 février 2017

samedi 28 janvier à 20h30

La Garance

Cavaillon

dimanche 29 janvier à 17h

La Garance

Cavaillon

mardi 31 janvier à 19h

La Garance

Cavaillon

mercredi 01 février à 20h30

La Garance

Cavaillon

mercredi 08 février à 20h30

Parking du Bocage

Gap

(organisateur : La Passerelle)

vendredi 10 février à 20h30

Parking du Bocage

Gap

(organisateur : La Passerelle)

samedi 11 février à 20h30

Parking du Bocage

Gap

(organisateur : La Passerelle)

dimanche 12 février à 17h

Parking du Bocage

Gap

(organisateur : La Passerelle)

La tribu de Bestias est faite d’hommes, de femmes, de chevaux et d’oiseaux. Dans son univers poétique, Bestias nous raconte son histoire : une étrange fable en forme de cérémonie, de rituel exutoire, où des réactions en chaîne perturbent le cours du monde, censé tourner rond et ne jamais s’arrêter. Un vent de liberté. Une quête de mouvement et de musicalité - entre un battement d’ailes, une course au galop et des gestes chorégraphiés - qui bouscule tout, les instants pleins deviennent des instants vides, et les vides de nouveaux départs. Au sein de la tribu Bestias, on finit par se demander qui mène vraiment la danse, la frontière est ténue entre rêve et éveil, bestialité et humanité. 

Conception et direction : Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias
Collaborations artistiques : Maria Muñoz et Pep Ramis, Mal Pelo, Bonnefrite
Artistes : Lali Ayguade, Noëmie Bouissou, Camille Decourtye, Taïs Mateu Decourtye, Blaï Mateu Trias, Julian Sicard, Piero Steiner et Marti Soler Gimbernat
Les Chevaux Bonito et Shengo, les oiseaux Gus, Zou, Farouche et Midinette
Travail des animaux : Camille Decourtye, Nadine Nay et Laurent Jacquin
Création sonore : Fanny Thollot
Collaboration musicale : Nicolas Lafourest et Fanny Thollot
Création lumière : Adèle Grépinet
Création costumes : Céline Sathal
Direction technique : Bernard Molinier
Régie lumières : Louis Cormerais
Construction : Laurent Jacquin et Sylvain Vassas-Cherel
Participations : Aurélien Conil (électro-informaticien), Pau (facteur d’orgue) et Tristan Plot (oiseleur)
Production/ coordination : Marie Bataillon et Stéphanie Brun

La compagnie Baro d'Evel Cirk est lauréate Jeunes Talents Cirque 2001-2002
Coproduction : Le Mercat de les Flors, Barcelone (E) / Les Nuits de Fourvière, Grand Lyon Métropole / Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre national des arts de la rue / La Villette, Paris / Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées / Festival La Strada Graz (Au) / La Verrerie d’Alès, pôle national cirque en Languedoc-Roussillon / Carré magique Lannion Trégor, pôle national cirque en Bretagne / Temporada Alta – Festival d’Automne de Catalogne, Gérone/Salt (E) / CIRCa, Auch, Pôle national des arts du cirque en Midi-Pyrénées / L’Usine, Tournefeuille, Centre national des arts de la rue / Le Quai, Angers, Centre dramatique national / Théâtre Firmin Gémier - La Piscine, Antony et Châtenay-Malabry, Pôle national des arts du cirque en Ile-de-France / Bonlieu, Scène nationale d’Annecy / Theater op de Markt, Province de Limbourg (B) / La Fête du chapiteau bleu, Tremblay-en-France / L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège / CDC Toulouse - Midi-Pyrénées, Centre de développement chorégraphique / Le CREAC de Bègles / Accueil en résidence : CIRCa, Auch, Pôle national des arts du cirque en Midi-Pyrénées / Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre national des arts de la rue / Le Sirque, pôle national des arts du cirque Nexon – Limousin / L’Usine, Tournefeuille, Centre national des arts de la rue / La Fête du chapiteau bleu, ville de Tremblay-en-France avec le soutien du Parc d’équitation du Château bleu et du Théâtre Louis Aragon / Theater op de Markt, Province de Limbourg (B) / Soutiens : Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) / DRAC Midi-Pyrénées / Région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées / Conseil départemental de Haute-Garonne

Les projets de Baro d’evel naissent toujours d’un élan vers l’improbable, aux frontières entre l’intime et l’exploit. Mouvements, acrobaties, portés… les pistes de recherche de la compagnie naissent dans l’engagement du corps et l’entraînement quotidien. Le point de départ des spectacles est souvent un parti pris scénographique fort : une interrogation sur la place du spectateur dans l’espace. Le rythme, la voix et le son ont une place majeure dans le travail d’écriture, afin de placer la musicalité au cœur de l’action et de créer un rapport direct et sensitif.

Lors des créations, il s’agit de laisser surgir les imperfections du corps en action, ses bouillonnements intérieurs, ses fragiles démesures. Il est aussi question d’incarner des êtres qui s’improvisent, qui s’adaptent, des êtres instinctivement simples et profondément surprenants, en évoquant des rôles, des états, plus que des personnages. Et puis il y a la présence de l’animal, les chevaux font partie de la vie et du travail de la compagnie. Cette démarche pousse plus loin les questionnements sur l’animalité, l’identité ; le cheval réveille l’instinct, le sens de l’improvisation, il pousse les artistes comme les spectateurs dans un « ici et maintenant ».

“On court voir ces bêtes de scène. Une pure merveille.” Elle “Entre réalité et fantasmagorie, artistes et animaux sont réunis (...) par une scénographie audacieuse de la compagnie Baro d'Evel. Un enchantement.” Libération 

Vous aimerez aussi

Secret (Temps 2)

Johann Le Guillerm

Spectacle sur piste

A-Tripik

CirkVOST

[ CREATION ] Acrobatie, chant, barre flamande, clown

Traits d'union

L'Envolée Cirque

Acrobatie aérienne sur Quadrisse, fil souple

© Ian Grandjean

© Frédéric Jean

© Frédéric Jean

© Ian Grandjean

© Frédéric Jean

© Ian Grandjean

© Frédéric Jean

© Frédéric Jean