UNE 4ème EDITION QUI S’ADAPTE !

La 4ème édition de la BIAC doit s’adapter et se transformer après les annonces gouvernementales du 7 janvier 2021. En effet, cette BIAC qui a été préparée, peaufinée durant deux ans par les équipes d’Archaos et qui devait être un moment de retrouvailles ne pourra malheureusement pas rencontrer le grand public, crise sanitaire oblige, mais pourra tout de même accueillir des professionnels lors des « Rencontres Professionnelles ». Cette position pourra néanmoins évoluer au cours du mois de février prochain si les contraintes sanitaires le permettent et si notamment les lieux culturels sont autorisés à rouvrir.

• SPECTACLE REPORTÉ OU ANNULÉ ?
Toutes les informations seront mises à jour quotidiennement sur le site internet de la BIAC et relayées par nos réseaux sociaux.
+ info
 
• LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES
Les Rencontres réservées aux professionnels du monde de la Culture sont maintenues et se dérouleront du 3 au 6 février et du 10 au 13 février 2021. C’est ainsi que l’un des fondamentaux de l’événement, être une Biennale de création, sera préservé. Près de la moitié des spectacles initialement programmés pour cette édition étaient des spectacles joués en première mondiale. La BIAC maintient son engagement pour la création et présentera lors des Rencontres pour les professionnels, 20 spectacles en première.
D’autres spectacles et créations seront également présentés aux professionnels entre le 21 janvier et le 21 février, en dehors de ces Rencontres.
+ info  /  Contact • pro@archaos.fr

Démocratie création

  • CCN2 Grenoble – Yoann Bourgeois

    Atelier participatif

  • 20mn
    Dès 10 ans
    En plein air
    Gratuit
© DR
© DR
© DR

Présentation

- Atelier gratuit dans la limite des places disponibles et sous réserve des protocoles sanitaires en vigueur -

Depuis plusieurs années, Yoann Bourgeois crée des dispositifs physiques originaux qui amplifient des phénomènes. Ces dispositifs mettent en jeu les forces universelles qui interagissent entre les êtres.

Aujourd’hui Yoann Bourgeois souhaite partager la sensorialité puissante de ses dispositifs dans des formes expérientielles et participatives. Il s’agit de s’intéresser enfin au corps du spectateur en lui proposant une expérience existentielle majeure. 

Par une œuvre monumentale, nous renverserons le rapport habituel du spectateur-observateur en l’invitant à s’impliquer physiquement.

 

Cette œuvre est une expérience fondamentale qui nous lie à la terre en amplifiant la problématique de l’équilibre : 

Sur un très grand plateau posé sur un point en équilibre, nous invitons des groupes à coordonner leurs mouvements, et chercher ensemble une répartition adaptée de leur position sur cette surface instable, en fonction de leurs poids. L’éloquence d’une telle expérience est flagrante tant pour celui qui la vit que pour celui qui l’observe. Cette proposition s’intitulera « Démocratie », chaque individu ayant un pouvoir d’action concret sur le collectif. Cette simplicité radicale est aussi la source de puissantes métaphores. Là où le dispositif présenté nous intéresse, c’est non seulement parce qu’il amplifie des sensations fondamentales pour celui qui y participe, mais aussi parce que les visiteurs observant les participants vérifient l’éloquence de telles expériences.

On sent poindre, à travers l’action, des ressources de fictions. Il ne s’agit pas seulement de moments expérientiels mais aussi d’un temps d’observation et d’identification. 

Enfin, en demandant aux visiteurs d’atteindre collectivement un point d’équilibre dans une interaction avec l’espace, nous révélons nos liens avec la nature et encourageons une exigence environnementale. 

Conception Yoann Bourgeois
Artiste médiateur Alice Barbosa et Julien Tanner
Régie générale  Nicolas Anastassiou
Régie plateau  David Hanse

Production CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble – Codirection Yoann Bourgeois et Rachid Ouramdane
Coproduction Biennale Internationale des Arts du Cirque de Marseille PACA (Archaos/Pôle National Cirque), Fondation BNP Paribas et recherche de coproducteurs en cours

Yoann Bourgeois grandit dans un petit village du Jura, le reste est passé très vite...
Il se forme à l'ENACR (École nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois), puis au Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne tout en suivant en parallèle la formation en danse contemporaine du CNDC d'Angers. Après avoir été interprète permanent dans la compagnie de la chorégraphe Maguy Marin de 2006 à 2010, il monte sa propre compagnie en 2010.

Depuis quelques années, avec ses complices, il met en œuvre, par un processus de création ininterrompu, un programme consistant à désamorcer le temps, nommé « Tentatives d’approches d’un point de suspension » :
son travail est marqué par une connaissance approfondie des jeux, en particulier les jeux de vertige et de simulacre, qu'il explore et partage grâce à son « Atelier du joueur ». Ses créations ont la spécificité de réinvestir le « numéro », par l'invention de différents dispositifs physiques éloquents. Ces dispositifs spectaculaires et autonomes lui permettent de jouer partout, et en particulier là où on ne l'attend pas. Ainsi sa Fugue Trampoline est devenue en quelques années l'un des spectacles les plus emblématiques de la jeune génération.

Voltigeur hors pair, il approfondit sa pratique en concevant de multiples dispositifs qui ont en commun de rendre perceptible un point de suspension. Chacun de ses dispositifs gravite autour de la notion de suspension et trace au fil des années une œuvre grandissante, en forme de constellation qu'il nomme, à partir de 2014, Tentatives d'approches d'un point de suspension. Cette œuvre est à la recherche d'un langage universel et exigeant.

Adepte des grands espaces, en 2017, il produit au Panthéon une création in situ nommée La Mécanique de l'histoire, une tentative d'approche d'un point de suspension, grâce à une exceptionnelle carte blanche offerte par les monuments nationaux. De nombreuses vidéos amateurs se propagent de façon virale sur les réseaux sociaux et confirment sa notoriété internationale

Explorateur incessant, il réalise en 2018 avec Michel Reilhac l'une des toutes premières œuvres chorégraphiques en réalité virtuelle et réalité mixte : la Fugue VR.

 

Depuis 2016, il co-dirige le CCN de Grenoble avec le chorégraphe Rachid Ouramdane. Une codirection inédite fondée sur l'ouverture sur le territoire et le décloisonnement disciplinaire. 

Yoann Bourgeois, dont la vie est vouée à l’art vivant, est le premier artiste de cirque à diriger un CCN.

Site web

Dates et horaires