UNE 4ème EDITION QUI S’ADAPTE !

La 4ème édition de la BIAC doit s’adapter et se transformer après les annonces gouvernementales du 7 janvier 2021. En effet, cette BIAC qui a été préparée, peaufinée durant deux ans par les équipes d’Archaos et qui devait être un moment de retrouvailles ne pourra malheureusement pas rencontrer le grand public, crise sanitaire oblige, mais pourra tout de même accueillir des professionnels lors des « Rencontres Professionnelles ». Cette position pourra néanmoins évoluer au cours du mois de février prochain si les contraintes sanitaires le permettent et si notamment les lieux culturels sont autorisés à rouvrir.

• SPECTACLE REPORTÉ OU ANNULÉ ?
Toutes les informations seront mises à jour quotidiennement sur le site internet de la BIAC et relayées par nos réseaux sociaux.
+ info
 
• LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES
Les Rencontres réservées aux professionnels du monde de la Culture sont maintenues et se dérouleront du 3 au 6 février et du 10 au 13 février 2021. C’est ainsi que l’un des fondamentaux de l’événement, être une Biennale de création, sera préservé. Près de la moitié des spectacles initialement programmés pour cette édition étaient des spectacles joués en première mondiale. La BIAC maintient son engagement pour la création et présentera lors des Rencontres pour les professionnels, 20 spectacles en première.
D’autres spectacles et créations seront également présentés aux professionnels entre le 21 janvier et le 21 février, en dehors de ces Rencontres.
+ info  /  Contact • pro@archaos.fr

Derviche

  • Bab Assalam invite Sylvain Julien

    France - Syrie

    Danse, cerceaux et musique du monde

  • 1h10
    Dès 8 ans
© Bab Assalam
© Alice Sidoli
© DR
© Michel Cavalca
© Alice Sidoli
© Alice Sidoli
© Valentine Brune

teaser

Présentation

En 2010, Bab Assalam donnait son dernier concert en Syrie à la citadelle d’Alep aux côtés d’une dizaine de derviches tourneurs. C’était une fête. Puis vint la guerre, les massacres et l’exil. Le groupe, aujourd’hui réuni en France, réinvente le mythe avec un concert « tourné » où la transe devient une poésie circassienne. 
L’univers hypnotique de la danse soufie remonte au grand poète persan du 13e siècle, Rûmi, qui prônait la quête d’une spiritualité intérieure, une mystique centrée sur la tolérance. Bab Assalam conjugue cette quête spirituelle avec une forme de spectacle renouvelée où les gestes se fondent pour faire corps avec la musique. Plus de derviches qui appartiennent au passé, c’est à Sylvain Julien qu’il revient de faire tourner le monde, lui qui jongle avec les cerceaux, toujours en recherche du mouvement perpétuel. 
Bab Assalam compose une version occidentalisée du cercle du derviche, dans une suite musicale transcendée par l’art du circassien, qui fait cohabiter les voix des deux musiciens syriens, entourés des ouds et des percussions, avec les sonorités contemporaines de la clarinette basse et de l’électro. Une ode à l’amour pour une longue transe qui nous mène à l’extase.

Musique de Bab Assalam
Musiciens
Khaled Aljaramani : oud, chant
Mohanad Aljaramani : percussions, oud, chant
Raphaël Vuillard : clarinettes, live electronic
Collaborateur artistique et technique : Emmanuel Sauldubois
Danse, cerceaux Sylvain Julien
Regards extérieurs Jean Lacornerie & Heinzi Lorenzen
Regard danse Annette Labry
Lumières Dominique Ryo
Costumes Céline Pigeot 

 

Coproduction L’autre côté du Monde Prod. & Théâtre de la Croix Rousse-Lyon
Soutiens DRAC, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Ville de Lyon, SPEDIDAM et ADAMI
Partenaires Institut du Monde Arabe, Auditorium de Montélimar, La Cascade-Pôle Cirque, Espace Tonkin-Villeurbanne.

Une sorte de quête transcendante, un mouvement vertical vers le divin  Profession Spectacle
Tournez derviche…C'est beau à donner le tournis ! Paris MÔMES

Bab Assalam est un voyage franco-syrien, un trio de musiciens virtuoses, des sonorités aériennes et des chants suaves pour souffler la paix.

Bab Assalam nous incite à faire l'expérience de la méditation musicale hors du temps et de l'espace.

Entre Orient et Occident, cette musique de migration est une invitation à la tolérance.

De leur rencontre en Syrie en 2005 au temps de l’exil en 2011, Bab Assalam “la porte de la paix”, parcourt le Moyen Orient, l’Afrique et l’Europe. L’exil des deux musiciens syriens en France pousse le trio acoustique à la frontière de la world musique et du rock-électro, ils créent alors des spectacles musicaux, qui racontent et s’engagent autour de l’exil, de la migration, du voyage des idées.

En 2018, ils croisent le circassien Sylvain Julien qui cultive l’obsession du cercle et des cerceaux tout en développant un vocabulaire singulier fait de contraintes, d’exploits, d’étrangetés et d’énergies variées.

Restant à la recherche de cette rencontre Orient et Occident, au cœur de leur projet musical, ils font revivre ensemble cette pensée syrienne des Tourneurs d’Alep.

Revisiter la figure du derviche, ici et aujourd’hui est une quête joyeuse et néanmoins profonde.

Site web

Dates et horaires