UNE 4ème EDITION QUI S’ADAPTE !

La 4ème édition de la BIAC doit s’adapter et se transformer après les annonces gouvernementales du 7 janvier 2021. En effet, cette BIAC qui a été préparée, peaufinée durant deux ans par les équipes d’Archaos et qui devait être un moment de retrouvailles ne pourra malheureusement pas rencontrer le grand public, crise sanitaire oblige, mais pourra tout de même accueillir des professionnels lors des « Rencontres Professionnelles ». Cette position pourra néanmoins évoluer au cours du mois de février prochain si les contraintes sanitaires le permettent et si notamment les lieux culturels sont autorisés à rouvrir.

• SPECTACLE REPORTÉ OU ANNULÉ ?
Toutes les informations seront mises à jour quotidiennement sur le site internet de la BIAC et relayées par nos réseaux sociaux.
+ info
 
• LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES
Les Rencontres réservées aux professionnels du monde de la Culture sont maintenues et se dérouleront du 3 au 6 février et du 10 au 13 février 2021. C’est ainsi que l’un des fondamentaux de l’événement, être une Biennale de création, sera préservé. Près de la moitié des spectacles initialement programmés pour cette édition étaient des spectacles joués en première mondiale. La BIAC maintient son engagement pour la création et présentera lors des Rencontres pour les professionnels, 20 spectacles en première.
D’autres spectacles et créations seront également présentés aux professionnels entre le 21 janvier et le 21 février, en dehors de ces Rencontres.
+ info  /  Contact • pro@archaos.fr

FIQ ! (Réveille-toi !)

  • Groupe acrobatique de Tanger / Maroussia Diaz Verbeke

    Maroc

    Acrobatie au sol traditionnelle et moderne, danse, break, taekwendo et footfreestyle

  • 1h20
    Dès 6 ans
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj
© Hassan Hajjaj

Présentation

Un groupe de quinze jeunes artistes, femmes et hommes, acrobates marocains, danseurs, footfreestyleurs, breakeurs, taekwendeurs, habillés et entourés de l’univers visuel du photographe Hassan Hajjaj, accompagnés aux platines par Dj KEY, sont ensemble sur un plateau pour offrir un spectacle mis en scène/circographié par Maroussia Diaz Verbeke. Ils ont été choisis après une grande audition qui a eu lieu au Maroc en automne 2018, pour leur art, leur dynamisme, leur envie, et leur personnalité qu’ils ont à partager. Cette vitalité a quelque chose à nous dire et le spectacle FIQ! en est le messager.

Une collection exaltée d’acrobaties, figures, pens.es, couleurs, musiques, id.es, sketchs, glissades, courses, tabourets, visages, babouches, chorégraphies, tours sur la tête, casquettes, concepts, citations, sms, et autres joies. Un spectacle fait de modernes et virevoltantes alchimies ; entre DJ set et rap fougueux, entre couleurs flashs et questions en noir et blanc.

Une interrogation lumineuse et acrobatique pour une ode tendre, profonde et ludique, un regard singulier de jeunes sur leur Maroc d’aujourd’hui.

Avec les artistes (de Tanger, mais aussi de Rabat-Salé, Casablanca, Larache…) Najwa Aarras, Mohamed Takel, Samir Lâaroussi, Hamza Naceri, Hammad Benjkiri, Manon Rouillard, Youssef El Machkouri, Tarik Hassani, Hassan Taher, Bouchra El Kayouri, Ayoub Maani, Zhor al Amine Demnati, Ilyas bouchtaoui, Achraf El Kati, Nora Bouhlala Chacón
Et Dj Key
Mise en scène / Circographie* Maroussia Diaz Verbeke
Assistante Mise en scène Sanae El Kamouni
Suivi acrographique William Thomas / Cie BAM
Suivi portés et banquines Basile Narcy et Maxime Sol.
Intervenant trampoline Arnaud Thomas
Conception scénographie et costumes Hassan Hajjaj
Suivi costumes Bouchra Salih
Direction technique / Régie Générale Cécile H.rault
Création lumière et régie Laure Andurand
Création musicale Dj Key et autres collaborations
Création son et régie Joël Abriac
Soutien technique Marine David
Direction du Groupe Acrobatique de Tanger Sanae El Kamouni
Production, diffusion & développement Jean-François Pyka
Administration & Développement Pauline Horteur
Logistique générale et suivi tournée Alexandra Cahen et Clara Aycard
Exposition Photos et conception graphique Hassan Hajjaj
*Circographie: néologisme désignant la mise-en-sc.ne propre au Cirque (ça veut aussi dire ‘Soyons fous!" en lituanien mais c’est un hasard).

 

Production de l’association Halka (Paris - France)
En coproduction avec l’association Scènes du Maroc (Tanger - Maroc).
Coproductions & résidences Les Nuits de Fourvière, Festival international de la métropole de Lyon (69) ; Le Manège, Scène nationale Reims (51) ; CIRCa, pôle national cirque, Auch, Gers, Occitanie (32) ; Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie I La Brèche à Cherbourg/Cirque Théâtre d’Elbeuf (76) ; Agora, Pôle National des Arts du Cirque de Boulazac-Aquitaine (24) ; La Ferme du Buisson, Noisiel (77) ; Scène nationale de Châteauvallon (83) ; La Verrerie d’Alès, Pôle national cirque Occitanie (30) ; Théâtre de Grasse, scène conventionnée cirque et danse (06) ; L’Institut Français à Paris (75).

L’Association Halka reçoit le soutien de la Direction des affaires culturelles d’Ile-de-France (DRAC aide à la création), du Ministère de la Culture (DGCA - aide à la création), de l’Institut Français à Paris, de la Région Ile de France, de la Spedidam et de la Ville de Paris. Le Groupe acrobatique de Tanger est soutenu par La Fondation BMCI (Maroc), La Fondation BNP PARISBAS, La Fondation DROSOS, La délégation provinciale de la culture à Tanger (Maroc), L’Institut Français de Marrakech / Maison Denise Masson (Maroc), Awaln'art et les Capitales Africaines de la Culture (Maroc), Le Movenpick Mansour Eddahbi Marrakech et son Palais des Congrès / Marrakech (Maroc), Le Théâtre Nomade, Casablanca (Maroc).

 

Connu comme le Andy Warhol de Marrakech, les images de Hassan Hajjaj évoquent une sensibilité lumineuse et pop, questionnant l’identité et la pertinence de la frénésie de notre monde moderne. El Pais

Ce qui est extraordinaire avec Maroussia Diaz Verbèke, c’est le sens qui jaillit, si vivant et décapant.Télérama

A l’origine du Groupe acrobatique de Tanger, il y a une femme passionnée : Sanae El Kamouni, qui rassemble en 2003, un groupe d’acrobates marocains autour du projet de nouvelles écritures acrobatiques contemporaines.

Plusieurs spectacles ont été créés TAOUB (Aurélien Bory-2004), Chouf Ouchouf (Zimmermann & de Perrot-2009), Azimut (Aurélien Bory 2013), Halka (Création collective du Groupe acrobatique de Tanger avec le regard de Abdeliazide Senhadji – 2016).

Le Groupe Acrobatique de Tanger place la culture populaire au coeur de son projet, une culture militante et démocratique, accessible à tous. Questionner, conserver et valoriser l’acrobatie marocaine sont ses priorités. Il fonde sa démarche sur la recherche permanente des liens entre un art ancestral et la création contemporaine, un territoire et sa population.

Dans cette double dialectique qui le caractérise - tradition et création contemporaine, le Maroc (en terre africaine) et la France (en Europe) - le Groupe Acrobatique de Tanger nous confronte aux extraordinaires sujets du monde d’aujourd’hui et s’inscrit dans le sillon des recherches les plus innovantes du cirque contemporain.

Site web

Dates et horaires