Fractales

  • Libertivore

    France

    Acro-danse, portés acrobatiques, aérien sur tissu et souche

  • 1h10
    Dès 7 ans
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys
© Loïc Nys

teaser

Présentation

La compagnie Libertivore a été créée en 2005 par Fanny Soriano (danseuse, acrobate aérienne) et Jules Beckman (musicien, performeur multidisciplinaire). Ensemble, ils créent le spectacle Libertivore (Jeunes Talents Cirque 2007). Par la suite, Fanny Soriano prend seule les rennes de la compagnie Libertivore et développe un travail corporel mêlant cirque et danse, agrémenté de recherches sur la matière organique. Son cirque, d’essence métaphysique, vise à explorer les relations entre la Nature et la Nature Humaine : autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable, le langage acrobatique de Libertivore sonde la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel.

S’inspirant des respirations de la nature, dont elle tire agrès, scénographies et accessoires, la chorégraphe cherche à mettre en valeur les vertus d’une simplicité parfois indécelable, méconnue ou mésestimée.

« Éther » est sa quatrième création au plateau inaugurant un nouveau cycle de spectacles autour des relations humaines, après le triptyque consacré à la nature, composé de « Hêtre » créé en 2015, le duo « Phasmes » en 2017 puis « Fractales », pièce pour 5 acrobates en 2019.

Écriture, Chorégraphie Fanny Soriano
Interprètes Kamma Rosenbeck, Nina Harper, Voleak Ung, Léo Manipoud et Vincent Brière
Scénographie Oriane Bajard et Fanny Soriano
Lumière Cyril Leclerc

Musique Gregory Cosenza

Costumes Sandrine Rozier

Collaboration chorégraphique Mathilde Monfreux
Régie générale Nancy Drolet
Régie plateau Lorenzo Graouer
Production et diffusion Sarah Mégard et Nicolas Feniou
Administration de production Elyane Buisson

Fanny Soriano est artiste associée aux Théâtres en Dracénie Scène conventionnée d'intérêt national Art et Création - Danse - Draguignan

Production Cie Libertivore
Coproduction Pôle Arts de la scène - Friche de la Belle de Mai -
Marseille / Archaos - Pôle National Cirque Méditerranée - Marseille / Le Merlan scène nationale de Marseille / Théâtres en Dracénie-Théâtre de l'Esplanade - scène conventionnée dès l’enfance et pour la danse - Draguignan / La Passerelle scène nationale de Gap et des Alpes du Sud / Plateforme 2 Pôles Cirques en Normandie - La Brèche à Cherbourg - Cirque Théâtre d'Elbeuf / La Verrerie d'Alès, Pôle national cirque Occitanie / CIRCa Pôle national des arts du cirque Auch Gers Occitanie / Théâtre de Châtillon / Le Plus Petit Cirque du Monde.
Soutien DGCA – Ministère de la Culture, Direction Régionale des Affaires Culturelles SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur (aide à la création), Région SUD Provence- Alpes-Côte d’Azur, Ville de Marseille, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Avec le soutien de la SACD / Lauréat 2018 Processus cirque et de l’ADAMI.
L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.

Fanny Soriano est artiste associé à Théâtres en Dracénie, scène conventionnée d'intérêt national - danse.

Le travail d’écriture de Fanny Soriano est fin, au plus près de la danse et des éléments, au plus près des images et des sensations. Quelque chose de subtilement organique. Le Figaro

Avec Fractales, Fanny Soriano a composé un bijou de partition à cinq Midi Libre

La compagnie Libertivore a été créée en 2005 par Fanny Soriano (danseuse, acrobate aérienne) et Jules Beckman (musicien, performeur multidisciplinaire). Ensemble, ils créent le spectacle Libertivore (Jeunes Talents Cirque 2007). Par la suite, Fanny Soriano prend seule les rennes de la compagnie Libertivore et développe un travail corporel mêlant cirque et danse, agrémenté de recherches sur la matière organique. Son cirque, d’essence métaphysique, vise à explorer les relations entre la Nature et la Nature Humaine : autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable, le langage acrobatique de Libertivore sonde la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel.

S’inspirant des respirations de la nature, dont elle tire agrès, scénographies et accessoires, la chorégraphe cherche à mettre en valeur les vertus d’une simplicité parfois indécelable, méconnue ou mésestimée.

« Éther » est sa quatrième création au plateau inaugurant un nouveau cycle de spectacles autour des relations humaines, après le triptyque consacré à la nature, composé de « Hêtre » créé en 2015, le duo « Phasmes » en 2017 puis « Fractales », pièce pour 5 acrobates en 2019.

Site web