L'homme canon

  • Association des clous / Rémi Luchez

    France

    Equilibres et chant

  • 50mn
    Dès 6 ans
© Philippe Laurençon
© Philippe Laurençon
© Philippe Laurençon
© Philippe Laurençon
© Philippe Laurençon
© Philippe Laurençon

Teaser

Présentation

A l'origine, L'homme canon est un tour de foire qui consiste à éjecter un homme dûment botté et casqué d'un canon un peu spécial. Il est le projectile et il pèse de tout son poids pour décrire sa courbe héroïque.

Quelque part, elle chante, et il plane. Tous deux, bien conscients du caractère poétique et kamikaze de la chose, se consument puis s'évaporent.

Dans L'homme canon, il est question d'ultime vertige - Ivresse dans la sobriété et Jubilation dans la retenue !

Dans une démarche exigeante et singulière, Rémi Luchez créé des spectacles à l'univers épuré et minimaliste où l'absurde se mêle à la prouesse physique. Il travaille sans artifice, sur des spectacles qui pourraient s'apparenter à de l'art pauvre. Faire avec ce qui est là, ce qu’on a sous la main.

Dans son travail, Rémi Luchez part toujours du geste, du corps et du plaisir de l'acte pour écrire ses spectacles. Le processus de création part donc toujours d'un travail de recherche autour d'une obsession pour y trouver le sens, le plaisir, la finesse et les émotions.

De et avec Rémi Luchez, équilibriste accompagné de Lola Calvet, chanteuse musicienne
Technicien lumière Christophe Payot
Chargée de production Mathilde Menand

Production Association des Clous
Soutien La Région Occitanie
Accueils en résidence Le Grand Figeac / L'été de Vaour / ScénOgraph – Scène conventionnée Théâtre et Théâtre musical, Théâtre de l'Usine.

 

Jamais son propos n'aura été aussi dépouillé et limpide, au plus près de l'essence de sa discipline, l'équilibre. Zibeline

 

Parmi les pionniers d'un cirque minimaliste, le fil-de-fériste Rémi Luchez manie une discipline aux symboliques infinies. Aux côtés de la soliste Lola Calvet, il atteint cette fois un degré de perfection dans l'économie, du geste comme des accessoires pour mieux en extraire la substantifique moelle. Théâtre(s) magazine

 

Diplômé du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne en 2005, Rémi Luchez a tourné pendant deux ans avec le spectacle Toto Lacaille (création collective de la 17ème promotion du CNAC) et a participé au projet Trois petits points…mis en scène par Nikolaus.

En 2008, il est lauréat Jeunes Talents Cirque Europe pour le projet Miettes qu’il crée sous le regard de Pierre Déaux. Ce solo est créé en janvier 2009. En 2010, il imagine une tournée à vélo avec miettes. Il construit deux charrettes qui font office d’hôtels roulants et part à bicyclette sur les routes pour une trentaine de dates sur quatre mois.

En 2011, il crée Nichons là avec Olivier Debelhoir.

En 2014 et 2015, il travaille comme regard extérieur sur le spectacle More Aura de Véronique Tuaillon et il lance des laboratoires de recherche avec Gus Sauzay et Alexandre Leclerc.

En 2016 - 2017, Rémi Luchez travaille avec le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy sur des projets de créations In Situ.

2017 il créé Sec, une performance plastique singulière et vivante.

Site web