UNE 4ème EDITION QUI S’ADAPTE !

La 4ème édition de la BIAC doit s’adapter et se transformer après les annonces gouvernementales du 7 janvier 2021. En effet, cette BIAC qui a été préparée, peaufinée durant deux ans par les équipes d’Archaos et qui devait être un moment de retrouvailles ne pourra malheureusement pas rencontrer le grand public, crise sanitaire oblige, mais pourra tout de même accueillir des professionnels lors des « Rencontres Professionnelles ». Cette position pourra néanmoins évoluer au cours du mois de février prochain si les contraintes sanitaires le permettent et si notamment les lieux culturels sont autorisés à rouvrir.

• SPECTACLE REPORTÉ OU ANNULÉ ?
Toutes les informations seront mises à jour quotidiennement sur le site internet de la BIAC et relayées par nos réseaux sociaux.
+ info
 
• LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES
Les Rencontres réservées aux professionnels du monde de la Culture sont maintenues et se dérouleront du 3 au 6 février et du 10 au 13 février 2021. C’est ainsi que l’un des fondamentaux de l’événement, être une Biennale de création, sera préservé. Près de la moitié des spectacles initialement programmés pour cette édition étaient des spectacles joués en première mondiale. La BIAC maintient son engagement pour la création et présentera lors des Rencontres pour les professionnels, 20 spectacles en première.
D’autres spectacles et créations seront également présentés aux professionnels entre le 21 janvier et le 21 février, en dehors de ces Rencontres.
+ info  /  Contact • pro@archaos.fr

La Chute des anges

  • Cie L'Oubliée / Raphaëlle Boitel

    France

    cirque chorégraphié

  • 1h10
    Dès 10 ans
© Marina Levitskaya
© Marina Levitskaya
© DR
© Marina Levitskaya
© Marina Levitskaya
© Marina Levitskaya
© Sophian Ridel
© DR

Teaser

Présentation

Que deviendrait notre monde si même les anges ne pouvaient plus voler ?

Dans un microcosme sous contrôle, des machines, démiurges de ce monde, jouent les artefacts organiques. Un groupe d’individus, manœuvrés, survivants d’un monde sous silence et sans soleil, se regardent sans se voir, s’accrochent à la vie. Dans cette mécanique silencieuse, un grain de sable : un personnage cherche sans le savoir la lumière enfouie en chacun de nous…

Plus que des personnages, ces femmes et ces hommes sont des symboles. Ils portent en eux, dans leur libre arbitre, l’amour et la beauté du lâcher prise, la force dont chacun de nous dispose pour changer les choses.

Sur un ton tragi-comique et inscrite dans un univers poignant, cette fiction fait référence à l’allégorie de la caverne et aborde des sujets d’actualités liés à notre société et à notre humanité.

Une dystopie à la croisée du cirque, de la danse, du théâtre et du cinéma, comme un reflet de notre civilisation, parce que parler du futur est la meilleure façon de parler du présent.

Et si rien n’était irrévocable ?

Raphaëlle Boitel mise en scène et chorégraphie
Tristan Baudoin collaborateur artistique, scénographie, lumière
Arthur Bison musique originale
Lilou Hérin costumes
Nicolas Lourdelle rigging, machinerie complice à la scénographie
Arthur Bison sonorisation
Avec Alba Faivre, Clara Henry, Loïc Leviel, Emily Zuckerman, Lilou Hérin, Tristan Baudoin, Nicolas Lourdelle

Production Cie L’Oublié(e) - Raphaëlle Boitel Coproduction OARA (Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine), Agora PNC Boulazac Aquitaine, Le Grand-T, théâtre de Loire-Atlantique, Peak Performances Montclair (USA), Plateforme 2 pôles cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg - Cirque Théâtre d’Elbeuf, Le Carré Magique, PNC en Bretagne / Lannion, Le Grand R scène nationale de La Roche-sur-Yon, Carré Colonnes à St-Médard-en-Jalles et Blanquefort, Relais Culturel d’Argentan, Les 3T - scène conventionnée de Châtellerault, Maillon, Théâtre de Strasbourg - Scène européenne.

La Cie L’Oublié(e) - Raphaëlle Boitel est en compagnonnage à L'Agora PNC Boulazac Aquitaine. Elle est conventionnée par le ministère de la Culture DRAC Nouvelle-Aquitaine et soutenue par la ville de Boulazac Isle Manoire, le Conseil départemental de la Dordogne et la région Nouvelle-Aquitaine.

 

Incroyable… Un mélange de cirque et de danse (…) extraordinairement conçu et étonnamment émouvant. (…) Raphaëlle Boitel trouve le pouvoir de nous briser le coeur. The New York Times

Raphaëlle Boitel crée un langage du mouvement original et poétique. Un spectacle en forme de dystopie qui interroge la nature humaine et sa capacité de résilience. La Terrasse

Créée en 2012, la cie L'Oublié(e) installée en Nouvelle-Aquitaine est dirigée par Raphaëlle Boitel, metteuse en scène et chorégraphe. La Compagnie conçoit un langage physique inscrit dans un univers visuel qui s'écrit dans les 3 dimensions du plateau et s'adresse à tous les publics. Il mêle différentes disciplines artistiques : théâtre, cirque, danse, musique et cinéma à travers un travail de lumière ciselé. Le tragique et le comique sont convoqués dans une écriture métaphorique. La création de nouveaux agrès, particulièrement dans le domaine de l’aérien, renouvelle les disciplines traditionnelles. Une équipe de créateurs fonde le noyau de la compagnie, Tristan Baudoin (scénographie, lumière), Arthur Bison (musique), Nicolas Lourdelle (rigging) Liliane Hérin (costumes). Au répertoire de la compagnie, Consolations ou interdiction de passer par-dessus bord, 2013 - L’Oublié(e), 2014 - 5es Hurlants, 2015 - La Bête noire, 2017 - La Chute des anges, 2018 - Horizon, 2019 - Un contre Un, 2020. En parallèle, Raphaëlle Boitel travaille comme chorégraphe pour l’Opéra.

Site web

Dates et horaires