Abasedotetodesaba

  • Na Esquina

    Brésil

    Portés acrobatiques, cerceau

  • 50mn
    Dès 5 ans
Abasedotetodesaba © Rafael Camisassa
Abasedotetodesaba © Rafael Camisassa
Abasedotetodesaba © Rafael Camisassa
Abasedotetodesaba © Rafael Camisassa
Abasedotetodesaba © Rafael Camisassa

Teaser

Présentation

ABASEDOTETODESABA est un palindrome portugais qui signifie « la base du plafond s’écroule ». ABASEDOTETODESABA s’inspire du sentiment de la saudade - ce mot considéré comme intraduisible- qui exprime un désir intense pour un être ou une chose aimés que l’on a perdus, mais qui pourraient revenir dans un avenir incertain. Cette notion de manque liée à la saudade resurgit dans le spectacle à travers les techniques circassiennes du cerceau aérien et des portés acrobatiques ce qui amène ce questionnement : comment travailler l’absence dans une discipline artistique qui, au départ, ne peut exister qu’avec la présence de l’autre ? 

L’indéfinissable saudade trouve donc dans l’attachement des corps une résonance particulière : « Nos deux corps liés sont notre maison, la force qui nous réunit va au-delà de l’amour d’un couple.

Cela va au-delà de l’attraction entre deux corps : cette force est la conséquence de ce que nous avons vécu partout où nous sommes allés; elle nous a permis de trouver notre «chez nous» en nous-mêmes, en habitant le corps de l’un et l’autre. L’union de nos corps est notre refuge : nous parlons du présent, nous parlons du chemin, du pont ».

Liz Braga et Pedro Guerra création et intérpretation
Michel Cerda collaboration à la mise en scène 
Jean-Michel Guy collaboration à la dramaturgie 
Lilou Magali Robert accompagnatrice chorégraphique
Diliana Verkhoff création lumière et régie 
Juninho Ibituruna création musicale

Production Association Asin et Collectif Na Esquina
Coproduction Archaos, Pôle National Cirque (13), Théâtre des Franciscains (Béziers,  34)
Subventions Région Ile de France - aide à la création
Accueils en résidence Station Circus (CH), Le plus petit cirque du monde (92), Archaos Pôle National Cirque (13), Théâtre des Franciscains (34), Académie Fratellini (93), AyRoop (35), La Cascade Pole National des arts du Cirque (07), Espace Catastrophe (Bruxelles),  Ville de Vitrolles (13)

“Entre acrobatie, chant et cerceau aérien, le duo brésilien offre au public une varieté de numéros reflétant le sentiment d’absence de son pays d’origine, le Brésil. Mais ce n’est pas de la souffrance. Ça contient en soi l’espoir de la rencontre. Une mise en scène mûrement réflechie depuis 2016”

Midi Libre, 3 mars 2018

Liz Braga et Pedro Guerra se sont rencontrés à Spasso, l’école de cirque de Belo Horizonte au Brésil où ils ont débuté leur apprentissage. En 2008, ils partent ensemble en Europe pour apprendre une discipline peu développée au Brésil : le main à main. Diplômés de l’Académie Fratellini en 2011, ils travaillent avec plusieurs compagnies françaises en tant qu’interprètes.

En 2012, ils créent avec sept autres artistes brésiliens le collectif Na Esquina avec lequel ils se produisent au Brésil et en Europe. Le spectacle éponyme Na Esquina a tourné en 2015 et 2016, programmé notamment par la Biennale Internationale des Arts du Cirque de Marseille qui l’a coproduit et a accueilli la première représentation européenne, le Festival des 7 Collines, l’Académie Fratellini, le Festival Sul Filo Del Circo à Turin (Italie) et à Circus Station (Suisse). La création du collectif a permis la concrétisation de leur rêve : la création d’un pont entre le Brésil et l’Europe.

site web

Dates et lieux

Vous aimerez aussi

vignette image

L'absolu

Les choses de rien

cirque métaphysique

Plusieurs lieux, voir le détail dans dates et horaires

Cavaillon, Marseille,

pictogramme Création
vignette image

La Chose

Le jardin des délices

jonglerie, corde volante, corde lisse, danse, clown, arts plastiques, musique

Théâtre d’Arles

Arles,