UNE 4ème EDITION QUI S’ADAPTE !

La 4ème édition de la BIAC doit s’adapter et se transformer après les annonces gouvernementales du 7 janvier 2021. En effet, cette BIAC qui a été préparée, peaufinée durant deux ans par les équipes d’Archaos et qui devait être un moment de retrouvailles ne pourra malheureusement pas rencontrer le grand public, crise sanitaire oblige, mais pourra tout de même accueillir des professionnels lors des « Rencontres Professionnelles ». Cette position pourra néanmoins évoluer au cours du mois de février prochain si les contraintes sanitaires le permettent et si notamment les lieux culturels sont autorisés à rouvrir.

• SPECTACLE REPORTÉ OU ANNULÉ ?
Toutes les informations seront mises à jour quotidiennement sur le site internet de la BIAC et relayées par nos réseaux sociaux.
+ info
 
• LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES
Les Rencontres réservées aux professionnels du monde de la Culture sont maintenues et se dérouleront du 3 au 6 février et du 10 au 13 février 2021. C’est ainsi que l’un des fondamentaux de l’événement, être une Biennale de création, sera préservé. Près de la moitié des spectacles initialement programmés pour cette édition étaient des spectacles joués en première mondiale. La BIAC maintient son engagement pour la création et présentera lors des Rencontres pour les professionnels, 20 spectacles en première.
D’autres spectacles et créations seront également présentés aux professionnels entre le 21 janvier et le 21 février, en dehors de ces Rencontres.
+ info  /  Contact • pro@archaos.fr

Ether création

  • Libertivore

    France

    Duo aérien sur parachutes et cordes lisses

  • 1h
    Dès 8 ans
© Gaël Delaite
© Gaël Delaite
© Gaël Delaite
© Gaël Delaite

Présentation

Deux planètes entre Ciel et Terre. Des fils et des cordes les relient ; les corps ou les objets les en libèrent... Dans un paysage lunaire, les deux entités se font face, l’une semblant être le miroir de l’autre. Plongées dans ce huis-clos, deux êtres explorent la palette de la relation duale, tour à tour alliées, ennemies, sœurs ou étrangères. Traversant toutes les nuances émotionnelles émaillant le partage contraint d’un territoire, elles transformeront l’espace, ou l’espace les transformera. Parfois dans la fusion, parfois dans l’empêchement, ces femmes se feront l’écho de nos peurs et de nos attirances réciproques. L’Autre vécu comme un mythe, ou à l’inverse comme une donnée naturelle, à appréhender avec paisible simplicité. Un paradoxe fascinant auquel nous sommes tous, en permanence, confrontés.

Écriture, Chorégraphie Fanny Soriano
Interprètes Pauline Barboux et Jeanne Ragu
Scénographie Oriane Bajard et Fanny Soriano
Lumière Cyril Leclerc

Musique Gregory Cosenza

Costumes Sandrine Rozier

Collaboration chorégraphique Mathilde Monfreux
Régie générale Vincent Van Tilbeurgh
Production et diffusion Sarah Mégard et Nicolas Feniou
Administration de production Elyane Buisson

Production : Cie Libertivore.
Coproductions : Théâtres en Dracénie Scène conventionnée d'intérêt national art et Création - Danse - Draguignan / Pôle Arts de la Scène - Friche de la Belle de Mai - Marseille / Archaos - Pôle national cirque - Marseille / Centre culturel Houdremont - La Courneuve / Théâtre de Châtillon / Le Cratère, Scène nationale d'Alès / La Verrerie - Pôle national Cirque Occitanie - Alès / Cirque Jules Verne - Pôle national Cirque et arts de la Rue Amiens.
Soutiens : DRAC PACA / Aide nationale à la création cirque de la DGCA / Aide à l’exploitation de la Région Sud / Aide au fonctionnement de la Ville de Marseille et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône / Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis

Fanny Soriano est artiste associé à Théâtres en Dracénie, scène conventionnée d'intérêt national - danse.

Le travail d’écriture de Fanny Soriano est fin, au plus près de la danse et des éléments, au plus près des images et des sensations. Quelque chose de subtilement organique. Le Figaro

La compagnie Libertivore a été créée en 2005 par Fanny Soriano (danseuse, acrobate aérienne) et Jules Beckman (musicien, performeur multidisciplinaire). Ensemble, ils créent le spectacle Libertivore (Jeunes Talents Cirque 2007). Par la suite, Fanny Soriano prend seule les rênes de la compagnie Libertivore et développe un travail corporel mêlant cirque et danse, agrémenté de recherches sur la matière organique. Son cirque, d’essence métaphysique, vise à explorer les relations entre la Nature et la Nature Humaine : autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable, le langage acrobatique de Libertivore sonde la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel.

S’inspirant des respirations de la nature, dont elle tire agrès, scénographies et accessoires, la chorégraphe cherche à mettre en valeur les vertus d’une simplicité parfois indécelable, méconnue ou mésestimée.

Éther est sa quatrième création au plateau inaugurant un nouveau cycle de spectacles autour des relations humaines, après le triptyque consacré à la nature, composé de Hêtre créé en 2015, le duo Phasmes en 2017 puis Fractales, pièce pour 5 acrobates en 2019.

Site web

Dates et horaires